balance

La FCPE, au niveau national, est globalement contre tous projets de fusion sauf pour les très petites structures, surtout lorsque cela concerne un rapprochement entre école maternelle et école élémentaire.

Dans le cas de Ribeauvillé, le Conseil Local préfèrerait garder les structures actuelles. Si n'avons pas le choix, nous allons tout faire pour que cette fusion se passe dans les meilleures conditions possibles en privilégiant le bien être de l'enfant.

Petit historique des rencontres : la municipalité a convié les délégués de parents d'élèves à une réunion le 12 mars pour les informer des projets de la commune. Une rencontre a eu lieu entre les deux associations de parents d'élèves le 20 mars pour rechercher les avantages et les inconvénients côté parents. Une réunion public d'informations a eu lieu le 26 mars avec la mairie.

Voici les avantages et les inconvénients de la fusion des deux écoles maternelles de Ribeauvillé exposés par les différents intervenants (municipalité, inspection académique, enseignants, parents d'élèves).

Nous pouvons aussi nous demander si l'école Streng est adaptée à recevoir un périscolaire.

N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires ou suggestions.

Cet article n'est pas une opposition au projet mais nous souhaitons mesurer l'ensemble des conséquences induites par cette fusion. Il est amené à évoluer en fonction de l'avancée des discussions.

Avantages :

  • meilleure mutualisation des moyens, du matériel, des projets pour la municipalité
  • travail d'équipe entre enseignants même s'il existait déjà entre les écoles
  • possibilité de maintenir la classe bilingue qui est pour le moment fermée (si des nouveaux enfants de la Streng choississent finalement cet enseignement avec ce rapprochement des écoles)
  • nous pourrions envisager d'avoir une classe monolingue par niveau à la maternelle (en tout cas, max 2 niveaux)
  • en cas d'absence d'un enseignant, meilleure répartition dans les classes
  • achat d'un bus de 25 places pour le déplacement des petits (l'achat est prévu même sans fusion). Pour nous, le transport devrait être gratuit
  • périscolaire plus grand et plus adapté si aménagement de la Streng. Les maternelles et les élémentaires ne devraient pas être mélangés. La municipalité souhaite récupérer l'espace de la salle du parc pour d'autres activités (prévu pour 2013)
  • petite marche pour se décontracter avant et après avoir mangé (seuls les élèves de CM (9-10 ans) devraient être concernés, mais cela reste à clarifier). La commune souhaite privilègier les déplacements à pied des élèves. Les autres enfants prendraient le bus mais une organisation avec du personnel reste à définir
  • un seul service pour le repas si les locaux et le personnel le permettent. Les maternelles et les élémentaires devraient être séparés même dans la cour
  • réorganisation des locaux avec une salle de psychomotricité en plus (transfert de salles entre école maternelle et école élémentaire). La bibliothèque actuelle de Rotenberg pourrait devenir une classe
  • proximité entre école maternelle et école élémentaire (possibilité un jour d'avoir une seule direction mais attention, les spécificités de la maternelle peuvent être "gommées" et une priorité peut être donnée aux projets de l'école élémentaire). Cette mesure est très avantageuse pour l'Education Nationale mais la FCPE est contre. Et puis, imaginons un conseil d'école avec 30 personnes, cela deviendrait vite ingérable !
  • réduction des coûts des frais généraux pour la commune (les petites structures coûtent chères aussi à l'Education Nationale : rapport profs-élèves, décharge et indemnités de direction), le périscolaire étant géré par la Comcom
  • plus grande décharge du directeur donc plus de disponibilités pour recevoir les parents d'après l'EN (à affiner en fonction du nombre de classes)
  • l'accueil périscolaire des enfants le matin devrait se poursuivre à l'école Spaeth mais nous n'avons pas encore évoqué le péri maternel

Inconvénients :

  • sécurité des enfants lors du transport (surtout à pied dans le centre ville). Nous n'avons pas trouvé de parcours idéal
  • éloignement entre les écoles et le périscolaire (20 min. à pied - 1 Km)
  • organisation du déplacement après le soutien pour les maternelles qui devront se rendre au périscolaire à pied
  • déplacement à pied par temps de pluie ou de neige
  • organisation du transport en bus et à pied avec des accompagnateur plus ou moins qualifiés. Rapport accompagnateurs-enfants non soumis à règlementation entre midi et deux sauf erreur de notre part
  • nombre de voitures plus important devant l'école Rotenberg
  • nombre d'enfants important dans l'école (environ 140)
  • plus grande flexibilité pour l'Education Nationale pour ouvrir et fermer des classes (dans la réalité, on constate une diminution des classes à long terme avec une augmentation des effectifs par classe)
  • suppression des activités à midi si le temps du repas est limité
  • plusieurs lieux d'accueil pour le périscolaire (le matin à l'école, le soir à la Streng)
  • déplacement des personnes habitants le haut de la ville s'ils n'ont pas de voiture
  • mutation possible des enseignants de la Streng vers une autre école du département
  • les enseignants de la Streng perdent leur ancienneté une fois mutés même à Rotenberg

Mise à jour : 27 mars 2012